Deuxième enquête de Lisa et Daniel

Cette histoire est née en partie des souvenirs d’enfance de mon beau-père Charles LUCAS, qui a vécu dans le Morbihan sous l’Occupation allemande au cours de la Deuxième guerre mondiale.

 

LE  PITCH…

Dans le sous-sol de la gare de Lyon, le jeune Minh Dao Tseung est froidement assassiné dans une cabine photographique à l’aide d’une seringue remplie d’héroïne presque pure. Sa mort semble liée à celle d’un autre jeune, Stéphane Bourdais, retrouvé mort quelques jours plus tôt dans un jardin public, apparemment victime d’une overdose. Les seringues retrouvées sur les deux cadavres sont identiques. Sur les trois témoins qui ont aperçu le meurtrier, deux sont exécutés rapidement, au nez et à la barbe de la police qui surveille la gare. Dans le XIIème arrondissement, un monte-en-l’air acrobate prend tous les risques pour récupérer un cahier dissimulé dans un abri, sur le toit d’un garage proche de l’appartement de Minh. Une lettre anonyme parvient alors au commissariat du Xème arrondissement, avec en pièce jointe la copie d’un document codé totalement incompréhensible. Le courrier explique que la mort des deux jeunes est liée au vol de la lettre cryptée, une semaine plus tôt, dans le coffre-fort d’une villa d’Antony.

Le Capitaine Daniel Magne et la jeune APJ Lisa Heslin vont tout mettre en œuvre pour percer le secret du document mystérieux, et vont se retrouver plongés dans une course contre la montre pour tenter de stopper les meurtres qui se succèdent. Leurs recherches les amèneront jusqu’en Bretagne, où le passé lié à la Deuxième Guerre mondiale ne demande qu’à exploser.

 

X