LE LOUP PEINT
 

Ce thriller est né d’une actualité 2014 plutôt brûlante. Une année marquée par les avancées des extremismes religieux d’une part, par une forte poussée du virus Ebola en Afrique de l’Ouest d’autre part, ainsi que de mon désir de confronter une improbable équipe de flics de province un peu « bras cassés » à une affaire qui les déborde, et de très loin.

Mon souhait était également que le lecteur s’attache à ces nouveaux personnages atypiques, qu’il rie d’eux au début de l’histoire, puis qu’il rie avec eux ensuite.

Je les voulais un peu ridicules, décalés, voire même franchement caricaturaux, histoire de sortir de mes romans précédents le temps d’un one-shot. Mais pas que…

Pour construire le vrai personnage prncipal de ce roman, je me suis demandé ce qu’il advient du complice d’un tueur en série lorsque celui-ci disparaît. Que se passe-t-il dans sa tête gonflée par la haine transmise par son Maître alors que ce dernier n’est plus là pour le guider?

Ma propre réponse à cette question, vous la trouverez dans « Le loup peint »…





LE PITCH…



Vincent Galtier est vétérinaire dans une petite ville de l’Yonne, près d’Auxerre. Depuis la mort de son fils, son couple est exsangue. Seule, Marion, sa maîtresse, parvient avec peine à lui faire vivre quelques rares moments d’oubli au creux de son lit.

Une nuit, alors qu’il vient de la quitter et traverse une forêt isolée pour rentrer chez lui, les passagers d’une voiture inconnue lui tirent dessus et tentent de le précipiter dans un ravin. Lorsque Vincent parvient enfin à son domicile, après leur avoir échappé de justesse, c’est pour y découvrir une scène de massacre.

Mais ce n’est pas la seule qui l’attend.

Le cauchemar ne fait que commencer…

Chronique de Jean-Edgar CASEL,

Libraire,

Pour les Déblogueurs de la Griffe Noire

21/02/16

Avec Gérard COLLARD,

Libraire,

La Griffe Noire

sur LCI, FRANCE

(Coup de coeur des libraires, 28/01/16)

CHRONIQUES

VIDÉOS